Renforcement des mesures de biosécurité pour lutter contre l'influenza aviaire

De nouveaux cas d'influenza aviaire hautement pathogène ont été détectés chez les oiseaux sauvages et dans des élevages commerciaux.

Un arrêté du ministre de l'agriculture, publié le 17 novembre 2016, a ainsi relevé le niveau de risque à « modéré» pour l'ensemble du territoire métropolitain et au niveau «élevé» pour certaines zones à risque particulier (zones humides notamment où stationnent les oiseaux migrateurs).

Givry est classée en zone à risque « élevé » vis-à-vis de la transmission de l'Influenza aviaire par l'avifaune. Cela impose :

- la mise en place de mesures de biosécurité dans l'ensemble des élevages de volailles de Givry, déjà obligatoires depuis le 1er juillet 2016 en application de l'arrêté ministériel du 8 février 2016 ;

- le confinement des élevages ou la pose de filets permettant d'empêcher tout contact entre les volailles et les oiseaux sauvages.

Ces dispositions sont obligatoires sans dérogation possible pour les élevages non commerciaux (basses-cours). Vous trouverez plus de détails sur www.saone-et-loire.gouv.fr

Pour les élevages commerciaux : une dérogation au confinement est possible sous réserve des conclusions favorables d'une visite de l'élevage par un vétérinaire sanitaire.

Enfin, tout détenteur de volailles doit déclarer rapidement à un vétérinaire toute mortalité anormale, qui peut être le signe d'une contamination des volailles par le virus de l'Influenza aviaire.

logo

Café In ouvre ses portes les après-midi.

Nous vous attendons nombreux tous les mardis de 14 h 30 à 17 h.